PARTAGE_D_EXPERIENCE


LE_TEMOIGNAGE_DE_PASCAL


Bonjour,

 Je m’appelle Pascal, 60 ans, 1,75m et 81 kg à ce jour.

J’ai subi une sleeve gastrectomie en juin 2016. J’étais mal, très mal dans ma peau physiquement et psychologiquement.

Physiquement : gros problèmes articulaires au niveau des chevilles, pré diabétique, en hypertension, cholestérol, insensibilité dans les jambes, 0 sport.

Psychologiquement : dégoût de mon image, dégoût de mon physique, incapable de me montrer en maillot de bain, mauvaise estime de moi, dépression.

Comment j’en suis arrivé là ? A mon poids le plus important ? 125 kg en avril 2015 !

De bon vivant, trop bon vivant je suis devenu un gros vivant. De bonne chère je suis passé à grosse bouffe. Apéritifs, bons vins, mets riches, pousse café. Manquait le cigare...

Chaque repas était une fête. Pensant inconsciemment oublier mes problèmes professionnels. Objectifs démesurés, pression de la hiérarchie, restructurations, plan social, et enfin pour couronner le tout LE PLACARD !

Comme beaucoup j’en ai fait des régimes. Des plus connus aux plus farfelus. Avec médicaments, avec cure thermale, avec détermination. J’aurais essayé n’importe quoi. D’ailleurs, j’ai essayé n’importe quoi. J’en ai perdu des kilos. Des dizaines et des dizaines. Et peut-être même des centaines...

Et puis, et puis, ça ne dure pas. Le moindre faux pas, l’appel des copains, le moindre prétexte pour un gueuleton et c’est retour à la case départ. Ce fameux effet yoyo qu’on me dit. La spirale infernale. Obèse j’étais devenu.

Avril 2015, je décide d’intégrer une clinique très connue dans le traitement des pathologies liées au surpoids. Je suis à mon poids le plus haut. Batterie d’examens, rééquilibrage alimentaire, sport, suivi médical, prise en charge psychologique. Je perds 16 kg en 5 mois : 109 kg. Que 109 kg ! Suivi mensuellement par un médecin de la clinique, le 6e mois, je vais à notre rendez-vous.

Quelques écarts et la balance m’indique une reprise de 1,5kg. Le médecin m’engueule. Une salve d’insultes. Je suis malade. Je suis obèse. Il faut savoir ce que je veux. Je sors tout honteux. Coupable. Merci dr S. de votre sens de la psychologie.

Vous m’avez détruit. Je vous hais. Je ne viendrai plus vous voir. Pompe à fric cette clinique. Retour aux vieux démons, je comble ma prise de poids par la bouffe. Traitement de la souffrance par la mal bouffe... C’est le serpent qui se mord la queue. Obésité quand tu nous tiens.

Janvier 2016. Suivi par une psy pour dépression. Elle me fait part d’un bon retour de patients opérés d’une chirurgie de l’obésité à l’hôpital de la ville. Recommandée par elle, je prends rendez-vous avec le chirurgien. Le feeling passe. Je me sens en confiance. Parcours du combattant ? Je  suis motivé. Feu vert pour l’intervention prévue le 6 juin. Ouf ! Mais j’ai peur. Peur de quoi ? Ben on coupe les 3/4 de l’estomac... Anesthésie générale... Fistules possibles...Complications post op... Échec...

Je ne vais pas abandonner ? Pas maintenant ? Pas moi ? Et puis j’ai lu le blog de Michel. Il écrit partout :  « Foncez. Vous ne le regretterez pas. ». 117 kg au compteur...

Descente au bloc, perfusion, le chirurgien fait les présentations, l’anesthésiste, la chef de bloc. Moi c’est...

Réveil. Chambre. Drain. Perfusion. TOGD. Tout va bien. Retour à la maison. Nourriture liquide, puis semi, puis etc...Piqures. La routine.

Suivi nutritionniste, suivi chir, suivi poids, suivi du suivi...

Doucement. Je ne maigris pas brutalement, même pas par palier. Panique. Je ne fais pas comme les autres. Michel ? J’achète une autre balance. Je benne l’ancienne.

1 mois moins 7 kg

2 mois moins 12 kg

6 mois moins 29 kg

12 mois moins 36 kg soit une perte moyenne de 3 kg/mois. Bon !

Moins 45 depuis mon poids le plus haut en 2 ans. Quand même !

Fier. Très fier. Une résurrection. Un nouvel homme. Une nouvelle garde-robe. Euh, enfin de nouveaux habits pour mec. De XXXL je suis passé à L.

Bilan à 20 mois aujourd’hui. Toujours 1,75 m, mais 81 kg à +/- 2 kg. J’avoue j’ai profité pour les fêtes.

Plus de douleurs articulaires, glycémie normale, tension de jeune homme, peau...de bébé, bilan sanguin de sportif, libido... comme j’avais oublié ! Pas ma femme...

Je fais de la natation 3 fois par semaine. Me mettre en maillot de bain n’est plus un problème. Je suis redevenu sûr de moi, conscient de mon image. 

Certes il y a un peu de peau qui pendouille. Tant pis. Je ne regrette pas. 

Certes il faut surveiller son alimentation. La fractionner. Mâcher. A vie. Plus de bulles. Arghhh dur !

Certes il y a des contraintes. Mais j’ai été prévenu. Suffisamment. Abondamment. 

Certes tout n’est pas facile. Il y a des doutes parfois. Souvent. Dans ces moment-là je regarde ma photo : la veille de l’opération et un an après jour pour jour. Y a pas photo hein ?

Certes je suis conscient que ce n’est qu’une aide. Pas un miracle. Je ne cherche plus un nouveau combat contre les kilos. Je ne veux plus m’épuiser. Je gère.

Vie sociale retrouvée. Je suis en pré retraite. J’ai plein de projets. J’ai jeté les antidépresseurs.

Je bénis le chirurgien et ma psy. Ma femme aussi !

Je ne prétends rien. Je souhaite juste témoigner. Mon vécu tout simplement.

Je ne suis pas un exemple, je ne suis qu’un exemple.

Si vous avez des questions, si vous voulez dialoguer, je suis prêt à vous répondre.

Mais je ne donnerai pas de conseil avisé, que du bon sens

BRAVO_POUR_TON_PARCOURS

Un grand merci à toi PASCAL

Tu es la 17ème personne à t'être lancé dans le grand bain.

Super témoignage plein de détail avec une pointe d'humour.

Tu reviens de loin mais tu vas pouvoir aborder ta retraite sereinement..

Cette opération t'a complètement transformé.

Tu t'entretien et tu n'as plus honte d'aller à la piscine.

Merci infiniment pour ton témoignage qui est remarquable.

Ton parcours est très intéressant et tu prouves encore une fois qu'il faut FONCER.

Tu as eu des moments très diffciles moralement et physiquement.

Aujourd'hui ce n'est plus qu'un mauvais souvenir et tu vas enfin profiter de la vie.

Les photos sont très parlantes.

Aujourd'hui tu revis et si c'était à refaire tout comme moi, ce serait 100 % OUI

MERCI_POUR_TA_PARTICIPATION

PASCAL AVANT - APRÈS

IMG_3968

IMG_3969

IMG_3970

IMG_3971

fullsizeoutput_5f01

POSEZ VOS QUESTIONS DIRECTEMENT A PASCAL

DANS LES COMMENTAIRES DE CETTE PARUTION

Il se fera un plaisir d'échanger avec vous directement par le biais des commentaires.

Ce sera une véritable participation commune pour les uns et pour les autres.

Cela vous permettra d'échanger entre vous que j'intervienne ou pas.

SOYEZ REACTIF ET INVENTIF

LA PAROLE VOUS EST DONNÉE

GIF_CLIN_D_OEIL

fullsizeoutput_5e98

Je sais pouvoir compter sur votre participation.

C'est à vous de jouer